Get Adobe Flash player

Dans un des camps Yézidis où 280 familles s'entassent dans 260 tentes prévues pour 700 personnes, c'est 1350 personnes qui vivent les uns sur les autres. Des femmes, des enfants et des hommes brisés par ce qu'ils ont du vivre par l'Etat Islamique et par d'autres musulmans pendant leur exode. Les Yézidis sont d'autenthique descendants des premiers chrétiens ou  de familles chrétiennes, haies par les successeurs de Mahomet.

Ceux qui subirent l'attaque de l'EI racontent cette scène où les femmes ont dû assister à l'exécution de leurs enfants. Après quoi, les meurtriers ont dépecé les victimes et les ont resservies à leurs mères cuites avec du riz. Le tout accompagné de paroles arrogantes: "Mangez et dites nous quel goût ont vos enfants..". Ces gens ont survécu aux enlèvements, viols et exterminations de villages entiers. On retrouve dans ces camps Yézidis, des femmes totalement détruites, proches de la folie. L'une d'entre elles a perdu trente membres de sa famille, violés et/ou décapités, dont une parti devant ses yeux.... Nombreuses sont celles qui essaient de mettre fin à leur jour.

Ces gens ont surmonté l'enfer, ne les oublions pas dans nos prières et dans nos libéralités.

Source : ACP