Get Adobe Flash player

Les organisations de droits de l'homme ont révélé de nouvelles statistiques alarmantes sur la Corée du Nord et son traitement des minorités religieuses. Il a été montré que 75% des personnes soumises à la torture, l'emprisonnement et les autres châtiments .

Une ONG opérant en Corée du Sud a revélé dans ces rapprots sur les droit de l'homme en Corée du Nord que 65.000 cas de persécutions religieuses. Des transfuges ont dans leurs témoignages confirmé ce fait.

Environ 99% des 11 370 transfuges ont attesté qu'aucune liberté religieuse n'existe dans le pays. Des persécutions religieuses s'éleveraient à 75%.

Les rapports revèlent que 10% des personnes interrogées sont des bouddhiste et les 90% sont des évangéliques et des catholiques. Des statistiques ont montré que seulement 1.2% de ceux qui ont fui la Corée du Nord ont participé à des activités religieuses secrètes. Missions Portes Ouvertes, International Christian Concern(ICC) et Christian Solidarrity Worldwide(CSW) sont les organismes qui ont mis a jour ces rapports sur les minorités en Corée du Nord.

Une politique de répressions est mise en place de sorte que même les parents des chrétiens sont emprisonnés quand bien même ces derniers n'ont pas professé leur foi. Les chrétiens qui échappe à la repression en Chine et qui arrivent en Corée du Nord sont rapatriés en Chine, où ils atterrisent dans un camp de prisonniers politiques a affirmé CSW

Toute forme de croyance religieuse est perçue comme une menace majeure pour la direction de la Corée du Nord. Mais les chrétiens sont plus ciblés et accusés d'être des impérialistes qui cherchent à saper le gouvernement du "guide supëme" Kim Jong-un.

Les rapports du CCI que même si il y a des églises chrétiennes dans la capitale de Pyongyang, elles sont juste des "lèche-vitrine" pour la communauté internationale, et non pas des lieux de culte.
Fait intéressant, les chrétiens en Corée du Nord disent qu'ils ne prient pas pour leur propre liberté, mais aussi pour leurs frères et sœurs de l'Ouest, vivant tenté par l'argent et la richesse matérielle, tels sont les propos du pasteur Eric Folye à Christian Post.