Get Adobe Flash player

La jeunesse de l'Association Chrétienne du Nigeria (CAN), forte de 19 Etats du Nord, a déclaré hier que plus de 900 églises ont été détruites par Boko haram dans le Nord-Est du pays.

Elle demande donc instamment au gouvernement fédéral de reconstruire les églises et aussi rétablir le Nigeria Inter Religion Conseil (NIREC) en vue de la lutte contre la violence religieuse incessante dans le pays.

Selon dailypost, prenant la parole après sa réunion tenue à Gusau, le Conseil Exécutif National (NEC), dans l'Etat de Zamfara, le président de la jeunesse, l'Evangeliste Musa Misal, a noté que les églises démolies qui devaient être reconstruites ont été réparties dans Gombe, Yobe, Adamawa, Borno, entre autres.

Les jeunes ont déploré "la poursuite des attaques contre des chrétiens à Kaduna du Sud, dans le Plateau, le Benue et Taraba", soulignant que ce carnage n'est plus accidentelle ".

Ils ont également appelé l'Etat de Kaduna, le gouverneur Nasir El-Rufai, pour traiter les deux religions à égalité de droits et privilèges dans la fourniture de dividendes.

Pendant ce temps, CAN leadership national a exhorté le président par intérim Yemi Osinbajo à utiliser sa postion pour traiter des questions critiques, en particulier le meutre des chrétiens. .