Get Adobe Flash player

Le président soudanais a ordonné la libération du travailleur humanitaire chrétien d'origine tchèque Petr Jasek, 53 ans, condamné à 24 ans de prison. Il était accusé d'espionnage et d'incitation à la haine.

Il a pu rentrer au pays avec le ministre des affaires étrangères tchèque dont le déplacement au Soudan a permis sa libération.
Nous vous rappelons que le Soudan est classé n°5 dans la liste des pays où les chrétiens sont le plus persécutés.
Prions pour le Soudan !